Votre panier est vide
TagadaTsoinTsoin
Contributeur Confirmé

Je viens de me poser la question pour Bouygues.

Les hotspots sont aussi désactivés... depuis 2016

--> https://www.nextinpact.com/article/23463/98906-faute-dutilisateurs-bouygues-telecom-arrete-son-resea...

 

Il ne reste donc que SFR/FON.

Ça reste utile en déplacement à l'étranger (par exemple) bien que la couverture FON soit moins étendue que je ne le pensais.

--> https://fon.com/maps/

 

Ryry
Client Top Contributeur

Hello

 


@Fricero  a écrit :

"SFR va-t'elle suivre la même démarche que Free et Orange ?

--> https://www.macg.co/ailleurs/2021/07/apres-free-orange-va-couper-les-hotspots-wi-fi-partages-par-les...

Pas sympa Mmes Free et Orange


Oui je pense que c'est ce que nous sous-entendait déjà @deliadn01 en évoquant cet arrêt chez ces 2 FAI dans sa dernière conclusion.

D'ailleurs, même si je le regrette, je pense aussi que c'est ce qui va se passer (vu ma propre conclusion sur le fait que ce petit morceau de service était totalement dédaigné par nos FAI vantant plutôt la magique ubiquité de leur solution mobile à grands coups de 4G (on voit que le webtrotter est souvent une solution de repli... qui ne sauve pas l'abonné), puis maintenant de 5G nécessitant encore plus d'antennes... alors qu'il y a des box fixe un peu partout et bon nombre avec un gigabit de folie... Mais bon, chacun ses priorités 😂)

 

D'ailleurs, ça me fait rebondir envers @deliadn01 sur le fait que je pense qu'il n'y a pas (ou plus) grand chose à espérer de ce service chez SFR non plus :


@deliadn01 a écrit :

je vais attendre que la fonction hotspot (que SFR, ce beau projet communautaire à but presque non lucratif, a pourtant prévu) réapparaisse.


À mon avis, vu que ce wifi communautaire est plutôt en fin de vie, n'attends pas grand chose comme évolution chez SFR :

  1. probablement que le bouton ne reviendra pas par rapport à ta version actuelle (ça ne te satisfait pas hélas)
  2. et probablement qu'un (beau) jour, comme chez la concurrence, le service sera purement coupé (là tu seras satisfait)


Et si tu n'as pas la patience d'attendre ce point 2, outre aller chez ces concurrents "sans wifi communautaire", j'entrevois des solutions de contournement même avec SFR adaptées à ta situation :

 


@deliadn01 a écrit :

j'ai simplement besoin d'une performance optimale pour mon travail


  • Si c'est pour le travail, tu peux prendre une offre "SFR pro" (https://www.sfr.fr/pro/ ) plutôt qu'une offre grand public. On en a déjà parlé sur ce forum, le premier niveau n'est pas plus cher (38€ en ce moment) tu as même un service client dédié (certains respirent rien que d'y penser) et mon petit doigt me dit que sur une offre PRO, il n'y a pas ce "wifi communautaire" activé d'office (mais il faudrait s'en assurer)

@deliadn01  a écrit :

Malheureusement, un équipement de mon domicile ne me permet pas de désactiver le WiFi (sinon, c'est cette solution que j'aurais retenu).


  • Tu peux alors couper le wifi de ta box SFR et ajouter ton propre routeur wifi derrière (que tu choisis évidemment SANS wifi communautaire, facile puisque désormais rarissime), dont tu ne partagerais évidemment à personne le code d'accès 😎

Bonne route dans ces différentes possibilités à court terme.

À+

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

Réponse approuvée par l'auteur de la question
Ryry
Client Top Contributeur

Hello @TagadaTsoinTsoin et @Fricero 

 


Il ne reste donc que SFR/FON.

Ça reste utile en déplacement à l'étranger (par exemple) bien que la couverture FON soit moins étendue que je ne le pensais.


Oui l'intérêt majeur à mon sens de FON c'était d'être supra-national et non spécifique à un seul réseau d'opérateur (il eût été même de bon goût que Orange et les autres rejoignent ce FON, et idem dans les autres pays, plutôt qu'un seul partenaire national à chaque fois, histoire d'être encore plus efficace et démontrer que c'est coooooool 😎). Car déjà avant, et encore plus maintenant, ça reste léger et peu présent comme maillage français et dans d'autres pays où je l'ai croisé.

 

Mais les évolutions cumulées auront eu raison de ce "beau projet" :

  • il faut bien vendre des forfaits data (donc la tentation est grande de ne pas trop pousser ces itinéraire bis pour rejoindre internet et conclure que "plus personne n'y trouve d'utilité" 😉)
  • le nombre d'utilisateurs qui rejoignent le cercle n'est pas si important (d'où mon regret plus haut que les autres opérateurs ne se soient pas mis en partenaires FON aussi)
  • beaucoup d'utilisateurs en France n'en voient pas l'intérêt grâce à leur forfait data (ce qui est vrai) et pensent s'en sortir aussi à l'étranger avec leur forfait data français (à tort souvent, on a vu plus haut que c'était un peu illusoire et le plus souvent sévèrement tarifé)
  • etc. etc.

Bref, c'est en train de mourir, indéniablement (et même chez SFR), et dans la quasi indifférence générale 😂 (on est p'tet les quelques seuls à s'en plaindre 🤣). D'ailleurs tout était dit (ICI) dans les propos de Xavier Niel pour free, 1er à clarifier la coupure à venir de ce service :

  • « Il n’est pas question d’arrêter FreeWifi du jour au lendemain toutefois, ne serait-ce que parce que c’est toujours un avantage mis en avant pour le petit forfait de Free Mobile. Néanmoins, les dernières Freebox, la Delta et la Pop, ne proposent pas l’option et cela ne devrait jamais être le cas. Les anciennes Freebox qui sont toujours très nombreuses devraient continuer d’émettre leur réseau public, mais leur nombre va nécessairement diminuer et le réseau disparaîtra peu à peu dans les années à venir. »

À+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

Voir la solution dans l'envoi d'origine

deliadn01
Visiteur

@Ryry , merci de ta réponse et pour la découverte de "l'effet de manche". C'est pas ce que j'étais venu chercher comme info sur le forum mais j'aurais au moins appris quelque chose 🙂 Par contre, désolé pour la pampa argentine mais ce n'est pas un effet de manche, bien un retour d'expérience et je peux te citer une quarantaine de pays* que j'ai eu la chance de visiter il y a quelques années, en étant étudiant et sans un sou (aller parfois, un petit pour boire un café ;). (*En fait j'ai jamais eu de soucis à part à Cuba et en Afrique de l'Ouest où même le WiFi de l'hôtel faisait souvent défaut). Il faut aussi dire que la "recherche du WiFi" n'était pas mon but ultime à l'étranger et qu'une fois de temps en temps suffisait amplement. D'où le fait que je ne voyais pas ce bénéfice de FON.

 

Pour info, je ne connais encore pas l'impact de FON sur ma connexion qui fête aujourd'hui son premier "journiversaire" et j'ai la chance d'être encore en vacances. 

 

Effectivement, je n'ai pas apprécié vos premières réponses (merci pour les idées SFR PRO, bien que je sois un "simple salarié", et le routeur) car je m'attendais à ce que le forum m'apporte des pistes techniques de résolution de ma demande. Pas un jugement de personne sans connaitre les tenants/aboutissants digne du café du commerce. Si ma demande ne vous plait pas (et je comprends tout à fait vos idées/arguments), pourquoi perdre votre temps à y répondre...

Sur ce, je vous souhaite une très bonne continuation et de très nombreux voyages à l'étranger sans data, c'est le meilleur moyen d'en profiter.

 

 

 

 

 

Ryry
Client Top Contributeur

Hello @deliadn01 

 


Par contre, désolé pour la pampa argentine mais ce n'est pas un effet de manche, bien un retour d'expérience et je peux te citer une quarantaine de pays* que j'ai eu la chance de visiter il y a quelques années, en étant étudiant et sans un sou (aller parfois, un petit pour boire un café ;).
  1. Tu as trouvé du "WiFi disponible partout (même au fond de la pampa argentine)" comme tu l'as écrit dans ta première version (ce dont je doute plus que énormément étant donné que rien qu'en France, et en ville, en trouver partout relève de l'impossible parfois !)
  2. Ou bien tu as trouvé du Wi-Fi disponible gratuitement, en allant au devant de lui (dans des hôtels, dans des bâtiments administratifs, dans des cybercafés, dans de simples centres commerciaux, etc.)

Si c'est le cas 2 comme ta nouvelle réponse me le laisse comprenre, on est donc BIEN LOIN du cas 1 (auquel je ne crois pas une seconde, et dans de nombreux pays où je suis allé moi aussi), car "trouver du Wi-Fi partout" (qui donc rendrait le réseau de Wi-Fi communautaire des particuliers totalement inutile, je ne l'ai JAMAIS rencontré nulle part, que ce soit en France, dans plusieurs pays européens, dans plusieurs pays des amériques, et en vacances à droite à gauche...)

 


(merci pour les idées SFR PRO, bien que je sois un "simple salarié", et le routeur)


Je t'avoue que (comme tu n'es pas le premier à le faire) je ne comprends pas ce revers de manche consistant à se considérer hors des offres PRO quand on est salarié ? Des téléphones à usage pro c'est jamais pour les salariés ? Les voitures de fonctions ça n'est jamais pour des salariés ? Je ne vois pas pourquoi vous êtes plusieurs à considérer que PRO ça ne veut pas dire tout simplement "à usage professionnel" comme son nom l'indique. 😂

 


je m'attendais à ce que le forum m'apporte des pistes techniques de résolution de ma demande.

Peut-être parce que tu vois le forum de la communauté SFR en "consommateur de service" qui désire obtenir ce qu'il veut, comme un supplétif du SAV (auquel est astreint notre professionnel, opérateur SFR), et pour pas un sou d'investissement "généreux" de son temps le reste des fois pour renseigner les autres (ce que ceux qui t'ont répondu ici font allègrement et bénévolement).

 

C'est vrai que même le SAV pousse parfois à cette confusion en orientant vers le forum quand il ne sait pas comment se dépatouiller de la demande d'un client (et ce n'est donc pas rare). Mais c'est oublier que c'est un forum, avec des gens de tous horizons sans obligation de résultats ni de moyens, pas un service SFR avec des gens payés pour donner les réponses.

 


Pas un jugement de personne sans connaitre les tenants/aboutissants digne du café du commerce. Si ma demande ne vous plait pas (et je comprends tout à fait vos idées/arguments)

C'est "digne du café du commerce"... tout simplement parce c'EST un forum (lire ICI pour se rappeler ce que c'est)

Je crois qu'on est en plein dedans, que ce soit dans la version d'origine antique ou dans sa version du monde d'aujourd'hui 😇 Tu es venu avec ta question, et nous sommes venus avec nos réponses, chacun avec sa liberté de parole et c'est tant mieux je trouve (car on n'a pas dit non plus n'importe quoi sur n'importe quel sujet dans cette discussion).

 


pourquoi perdre votre temps à y répondre...

Ben, pour les "habitués" du forum dont nous sommes un certain nombre, sans doute parce que nous trouvons que ce n'est PAS du temps perdu 😇

Tout comme ceux qui bavardent de tout et de rien au café du commerce, ou ceux qui parlent de ce qui leur chante en jouant aux boules sur la place publique... Un forum, c'est beaucoup de bavardages, voire parfois d'amitiés, et (sauf à être hors charte) chacun y dit ce qui lui semble bon à dire sur un sujet lancé... Parfois ça répond directement à l'ouverture initiale (réponse que maintenant tu as eu "tu ne peux pas le couper sur ton modèle actuel") et parfois ça prolonge même largement (ce que nous avons fait).

 

Visiblement ici des gens regrettaient que tu penches du côté obscur de la rupture de solidarité communautaire à s'entraider pour trouver quelques gouttes de précieux internet sans passer par des offres payantes 😁

 

Mais rassure-toi, il n'y a pas qu'ici que ce n'est pas un "service SAV 24h chrono", en faisant un tour sur des forums "voisins" du genre "GenerationCable" ou "Lafibre.info", tu peux t'attendre à exactement la même chose qu'ici avec une question comme la tienne :

  • une partie des réponses pour te dire que peut-être que ce n'est plus possible puisque cela a disparu de l'interface de la box
  • et d'autres qui ne se gêneront pas pour te dire qu'à ta place ils ne le couperaient pas pour telle et telle raisons 😉 On le lit si souvent dans les sujets que ça me parait on ne peut plus naturel sur un forum ! (et la remarque sur le fait d'utiliser des offres pro quand on fait un usage pro, alors là, je ne compte plus combien de fois je l'ai vue dans des forums lol).

Cela dit, en effet, si nous n'avons pas trouvé de solution à ton problème initial (qui n'a peut-être pas de solution du tout en l'état actuel) il est fort probable que ce ne soit plus un souci du tout vu la tendance des choses sur ce genre de services Wi-Fi.

À+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

TagadaTsoinTsoin
Contributeur Confirmé

Salut @Ryry ,

 

Tout le monde n'a pas accès aux offres pro.

--> https://www.sfr.fr/offre-internet-pro/box#sfrintid=hp-pro_pack-pro-box

Extrait:

Les offres PRO sont réservées aux clients professionnels bénéficiant d’un numéro de SIRET.

 

Ryry
Client Top Contributeur

Hello @TagadaTsoinTsoin 

 


Tout le monde n'a pas accès aux offres pro.

--> https://www.sfr.fr/offre-internet-pro/box#sfrintid=hp-pro_pack-pro-box

Extrait:

Les offres PRO sont réservées aux clients professionnels bénéficiant d’un numéro de SIRET.


Oui, numéro de SIRET, mais considérer ça comme un obstacle bloquant qui exclue les salariés, c'est une vue pessimiste des choses :

  • par exemple quand un salarié à un "téléphone pro", c'est rarement qu'il se l'est payé lui-même (ou je suppose qu'il ne l'appellerait pas téléphone PRO et qu'il ne le choisirait pas chez Orange Business)
  • c'est que son entreprise (qui a OBLIGATOIREMENT un n° de SIRET) a participé (voire offert en totalité) ce téléphone PRO
  • Idem pour la voiture de fonction et d'autres.
    => alors pourquoi pas le même raisonnement pour un "abonnement internet pro" ?
    => d'autant plus que je trouve relativement anormal (hors contrainte pandémique contre leur gré) que justement des entreprises "mettent en place une solution de télétravail" en profitant du tarif grand public pour connecter leurs employés depuis chez eux.
    • (Ça me rappelle l'obligation pour les café d'acheter leurs bouteilles "à un tarif spécial", d'ailleurs dans des contenants hors commerce grand public (cf. la bouteille en verre de coca de 33 cl qu'on ne peut pas trouver en supermarché qui lui vend la 25 cl) justement pour leur faire payer "plus cher" étant donné qu'ils vont faire du bénéfice dessus (et ne parlons pas du bénéfice sur une bouteille d'alcool débité ensuite en doses, comme le Ricard).

Donc, oui le salarié n'est pas censé avoir un n° de SIRET, mais quand un salarié a à travailler depuis son domicile "sérieusement", il est normal qu'il soit équipé d'outils PRO et même que son employeur y participe.

Donc je vois au moins 3 solutions (quand on veut on peut 🤣)

  1. l'entreprise accepte de participer (voire payer en totalité l'abonnement PRO) : c'est ce qui a été mis sur le tapis sur mon cadre de travail (car beaucoup trouvent que c'est LA solution logique si l'entreprise demande de travailler à domicile : elle le demande, elle fournit l'outil... comme un téléphone ou une voiture de fonction si ça fait partie de l'outil de travail.
  2. sinon, il est probable (vu la faible exigence administrative côté SFR) que si l'entreprise ne veut pas payer l'outil qu'elle exige de son salarié, alors elle daignera remplir la demande d'abonnement PRO avec son SIRET, tandis que ce sera le salarié qui payera, voire qui remboursera la société (arrangement que je n'aime pas tu m'as compris, mais je l'ai vu pratiqué pour une partie des frais professionnels de mission, dans bien des endroits, dont une partie restait à charge du salarié quand les "forfaits mission" ou autre calculs administratifs ne suffisaient pas. Je l'ai vécu moi-même dans mon propre lieu de travail !)
  3. et enfin, si l'entreprise ne veut VRAIMENT PAS participer à l'outil qu'elle imposerait (je trouve cela carrément impensable mais maintenant tout arrive en ce bas monde), elle aurait mauvaise grâce à bloquer la demande de n° de SIRET par le particulier (qui peut demander son propre numéro de SIRET en tant que micro-entrepris, lire ICI, ce qui est GRATUIT lire ICI, et qu'il est légal d'obtenir en parallèle d'une contrat salarié du moment que l'employeur principal ne l'interdit pas, lire ICI). Donc là encore, si l'employeur ne veut pas faire la démarche de son côté et qu'en même temps il empêche son salarié d'utiliser au moyen légal d'y accéder, il y a un truc qui ne tourne pas rond.

Bref, il n'y a pas que des problèmes, il y a aussi le plus souvent des solutions je pense 😇 Le vrai problème étant plutôt "j'ai pas envie" ou "pourquoi j'irai m'embêter" 🤣 Mais bon, en l'occurrence, il faudrait vérifier tout ça en effet puisque ce ne sont que des pistes face à ta pertinente mention du n° de SIRET lors de la souscription !

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

deliadn01
Visiteur

@Ryry , tu as sans doute raison quand tu parles de mon attente trop élevée vis à vis du forum. Le renvoi par l'assistance m'a effectivement rendu trop exigeant, je découvre les joies de SFR. Je comprends ce que tu veux dire et un peu mieux vos réactions. 

 

En revanche, concernant le numéro SIRET, je persiste à dire que c'est pour l'instant un frein (d'où mon expression de "simple salarié") à la souscription d'une offre PRO :

 

*La grosse différence entre le téléphone "PRO" et l'internet, c'est que l'internet est aussi utilisé par toute la famille et en perso. J'ai la chance de suivre une centaine d'entreprises de 0 à 200 salariés, aucune ne paie internet à ses salariés. Par contre, certaines ont mises en place des indemnités de frais de télétravail en fonction du nombre de jours "télétravaillé" par semaine pour couvrir internet, l'électricité, le chauffage.... (ta solution reviendrait aussi à isoler l'électricité du bureau utilisé via un compteur dont l'abonnement serait souscrit par l'entreprise si j'extrapole). Mais tous les contrats sont au nom des salariés. (c'est mon cas)

 

Le gros problème de communiquer le SIRET signifie que l'abonnement appartient à l'entreprise (et pas au salarié) donc l'entreprise doit tout gérer (coordination pour le raccordement, éventuels problèmes techniques, comptabilisation et paiement des factures). 

 

=> Solution 1 : dans mon entreprise de 20 salariés, ça représenterait 31.67 € HT (tva récupérée) x 20 x 12 mois = 7 600.80 € par an (76 K€ sur 10 ans). Sachant qu'il faudrait également déclarer une partie de ce montant en avantage en nature puisque la box est utilisée à titre perso. Donc, l'entreprise paierait des charges patronales sur cette quote-part et le salarié des charges salariales/impôts. Si tu rajoutes la gestion des lignes, ça devient une usine à gaz.

 

=> Solution 2 : il est sans doute probable que SFR ne vérifie pas (via un courrier à l'adresse de l'entreprise rattachée au SIRET) que la demande est faite par l'entreprise (sauf si entreprise est déjà cliente et fait déjà partie de la base client). Mais comme indiqué plus haut, en communiquant le SIRET, le contrat est rattaché à l'entreprise. Donc tu validerais un contrat au nom de l'entreprise sans autorisation pour le faire... . Imagine le cas où il y a des rejets de prélèvements, SFR va se retourner contre l'entreprise et pas contre le salarié. Bref, le bazar et c'est surtout totalement interdit. 

 

=> Solution 3 : je t'avoue que celle la m'a fait bien rire. Créer une microentreprise uniquement pour avoir un SIRET et accéder ainsi aux offres SFR PRO, c'est pas mal. Si tu t'occupes de faire mes déclarations trimestrielles aux URSSAF et de payer la CFE* pour moi, ça me va très bien. (*En ce moment, il y a une exonération pour les micros qui font moins de 5 K€ de CA/an, mais peut être qu'elle disparaitra... avant les hotspots wifi 😉 ). En plus, quand tu t'inscris comme micro, tu as une exonération de cotisations (ACCRE)... dont tu ne pourras du coup pas bénéficier si jamais tu as un réel projet de microentreprise quelques années plus tard. Bref, il faut oublier cette solution 🙂 


Bonne continuation

 

Ryry
Client Top Contributeur

Hello @deliadn01 

 

Au fond ce débat (surtout à l'aune du télétravail qui je pense va prendre un boum sans précédent parmi les conséquences, peut-être imprévue, de cette pandémie) est fort intéressant puisque au fond, on tourne autour du pot de

  • "est-ce qu'il serait normal que, d'une manière ou d'une autre, un employeur participe au financement d'un outil de travail PRO (la connexion internet ici) quand il l'a fait utiliser à son salarié à des fin professionnelles" ?

Personnellement, je trouve que la raison tombe sous le sens du "oui" purement et simplement (et ça pourrait s'arrêter là).

 

Mais comme visiblement l'orientation de la discussion est plutôt à démontrer que de toutes manières c'est pas faisable (d'ailleurs en ne confirmant pas un seul instant si, malgré tout, ce serait BIEN et NORMAL de le faire, mais juste trouver les raisons de l'éviter, je te réponds à plusieurs points :

 


En revanche, concernant le numéro SIRET, je persiste à dire que c'est pour l'instant un frein (d'où mon expression de "simple salarié") à la souscription d'une offre PRO :


Ça c'est clair : tout prérequis filtrant l'accès à une ressource est indiscutablement un frein. Je dirai même "par définition".

Je n'irai donc pas dire le contraire.

 


*La grosse différence entre le téléphone "PRO" et l'internet, c'est que l'internet est aussi utilisé par toute la famille et en perso.


Parce que, vraiment, tu veux me faire croire que sur les téléphones PRO de France et de Navarre, il ne passe jamais de communications professionnelles ? Ni qu'il existe des sociétés où elles font payer une partie "redevance" à leur salarié pour l'utiliser à cette fin perso, etc. etc. Vraiment de la mauvaise volonté à trouver des solutions 🤣🤣🤣 (ça c'est sûr quand on veut pas 😉)

 

Mais cependant, même en pareil cas, les solutions existent et ont été résolues avant notre discussion :

  • une société PEUT payer un truc pour le travail pro d'un de ses salariés
  • elle PEUT aussi lui permettre de l'utiliser, outre le boulot, à des fin perso
  • et le salarié honnête PEUT alors déclarer cette partie comme "avantage en nature" comme l'a prévu le fisc depuis bien longtemps

=> je laisse tout lecteur découvrir (ou redécouvrir s'il le connaît déjà) le cas fiscal d'un véhicule de fonction utilisé en dehors du travail à des fin perso, et manière parfaitement licite décrit ICI :

  • « La voiture de fonction est un véhicule mis à la disposition d’un salarié. Il peut l’utiliser à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. L’employeur peut être propriétaire ou locataire du véhicule. »

  • « Certaines entreprises demandent une participation financière à leurs salariés. Ils payent ainsi une redevance, c’est-à-dire une retenue sur rémunération, qui vient en déduction du montant de l’avantage en nature de type véhicule de fonction. »

En d'autres termes, un employeur peut "tout payer" (ou partie) de l'usage de ton véhicule, et pour autant te laisser l'utiliser à des fins purement perso en dehors du boulot.

Je ne te cache d'ailleurs pas que j'ai le cas sous le nez : mon meilleur ami dispose d'un tel véhicule mis à disposition d'un grand groupe (un grand Renault Espace pour lui tout seul) avec évidemment vu le véhicule, l'assentiment pour partir en vacances avec ou le prêter à ses enfants jeunes conducteurs (et en fermant les yeux sur les dépenses de carburant toujours assumées par la boîte, sans la moindre redevance, du "all inclusive" lol), j'ai la démonstration de visu que "quand on veut on peut" et que certaines sociétés "veulent bien" que leurs salariés bénéficient d'avantages en nature et font le nécessaire... Alors pourquoi pas une connexion internet ? Je ne vois pas l'obstacle intellectuel qui te fait autant sortir le frein à main sur toute possibilité de s'y acheminer.

 

Bref, je ne vois en rien pourquoi une telle pratique ne pourrait s'instaurer pour fournir au salarié une connexion internet "abonnement PRO". À part toujours vouloir dire "pas possible, on peut peut pas, ça s'est jamais fait, pourquoi s'embêter, et puis quoi encore" et que sais-je de raisons véritablement excellentes.

 


J'ai la chance de suivre une centaine d'entreprises de 0 à 200 salariés, aucune ne paie internet à ses salariés. Par contre, certaines ont mises en place des indemnités de frais de télétravail en fonction du nombre de jours "télétravaillé" par semaine pour couvrir internet, l'électricité, le chauffage.... (ta solution reviendrait aussi à isoler l'électricité du bureau utilisé via un compteur dont l'abonnement serait souscrit par l'entreprise si j'extrapole). Mais tous les contrats sont au nom des salariés. (c'est mon cas)

Tu vas beaucoup trop vite en besogne et fait trop d'amalgame.

  • Ce n'est pas MA solution, mais UNE de mes solutions.
  • Le fait que tu ne l'aies pas vu a peu d'intérêt, puisqu'on parle non pas du passé mais de l'avenir, et d'autant plus que concernant internet j'ai déploré MOI-MÊME que justement ma société ne le fasse pas non plus et que ça a été justement mis sur la table à la demande de certains responsables salariés, donc loin d'être encore réglé !

Mais tout ça ne veut pas dire que ça ne soit pas possible.

Comme dit au-dessus, le fisc et la législation française permettent bien d'autres choses (il faut faire son choix dans tout l'arsenal des possibilités) :

  1. un employeur peut AUSSI payer ton logement, ton électricité, et tout le reste à son nom (logement de fonction "all inclusive" 🤣 par exemple)
  2. et comme dit au-dessus, le salarié PEUT AUSSI faire les choses bien et déclarer la partie qui sort de l'usage pro en avantages en nature (on retiendra comme exemple de bonne conduite l'exemple, que j'espère avéré, du Général de Gaulle ayant toujours souhaité payé son électricité et d'autres dépenses perso dans son logement de présidence).

Mais les solutions existent et ne sont pas des bricolages abracadabrants comme je l'ai évoqué plus haut en guise de énièmes solutions variées de conclusion pour illustrer que, malgré tout quand on veut on peut.

 


=> Solution 1 : dans mon entreprise de 20 salariés, ça représenterait 31.67 € HT (tva récupérée) x 20 x 12 mois = 7 600.80 € par an (76 K€ sur 10 ans). Sachant qu'il faudrait également déclarer une partie de ce montant en avantage en nature puisque la box est utilisée à titre perso. Donc, l'entreprise paierait des charges patronales sur cette quote-part et le salarié des charges salariales/impôts. Si tu rajoutes la gestion des lignes, ça devient une usine à gaz.


« Mon bon monsieur, j'en ai rien à faire » te dira l'administration, et je suis bien d'accord. La loi est la loi, elle contraint les gens qui ne font pas naturellement ce que le savoir-vivre exigerait :

Soit "on s'en tape" et on considère qu'utiliser un outil non pro à un tarif non pro (alors qu'il existe une version pro) mais à des fins professionelles complètement assumées ne constitue en rien une hérésie logique.

Soit on fait les choses comme prévue par l'administration :

  • Si on veut que l'employeur paye l'outil de travail
  • Et que (comme le prévoit la loi) le salarié déclare la partie avantage en nature

il faut alors faire des papiers en effet... (et je n'encaisserais pas non plus sans broncher le panurgisme consistant à ajouter derrière "Ah oui mais moi si je le fais je traine un boulet administratif que mes concurrents du bout du monde n'ont pas"... et allez, on prône la liberté et le libre-échange et puis après on veut plus parce qu'il n'y a pas que des avantages... C'est sûr on peut tout défiscaliser, fermer la boutique du trésor public et vivre dans une autre France...)

 

Bref, c'est comme si tu me disais (ce qui n'est pas faux en soi) qu'il y a aussi des usines à gaz bien pénibles pour établir kde paye chaque mois ou des notes de frais à chaque déplacement professionnel...

Bref, la solution 1 c'est évidemment celle prévue par la France en pareil cas (et je suis d'ailleurs content du coup que tu confirmes toi-même ce concept d'avantage en nature que j'évoquais dans le début de ma réponse).

Et ce n'est pas la "flemme" qui justifie de s'en écarter.

 

Peut-être que pour combattre cette "flemme" un jour les contrats internet "pour particulier" stipuleront que l'usage ne peut pas être fait dans le cadre professionnel comme de nombreux contrats de locations de logement le stipule... Puisque visiblement certain préfèrent utiliser un outil non pro à des fins pro considérant que c'est trop compliqué de faire autrement. Personnellement, comme pour les contrats de logement, ou les ravitaillements en boissons des cafés et restaurants, j'espère qu'en effet un jour ce sera réglementé pour arrêter ce grand n'importe que j'estime être vraiment pratiqué sans vergogne d'une ressource de particulier à des fins professionnelles (et si on sur-ajoute qu'on en est conscient mais qu'on ne veut pas rentrer dans le rang par ce qui est finalement de la flemme, j'en suis encore plus vert 🤣)

 

Mais bref, là je vais un peu loin dans mon débat sur une orientation de société.

 

Les solutions 2 et 3 n'étaient que des vues de l'esprit pour montrer que malgré tout, quand on veut contourner l'obstacle il y a aussi des moyens de contourner (certes imparfaits, mais non impossibles).

 

Pour revenir sur ta remarque sur la solution 3 :


=> Solution 3 : je t'avoue que celle la m'a fait bien rire. Créer une microentreprise uniquement pour avoir un SIRET et accéder ainsi aux offres SFR PRO, c'est pas mal. Si tu t'occupes de faire mes déclarations trimestrielles aux URSSAF et de payer la CFE* pour moi, ça me va très bien.

[...] Bref, il faut oublier cette solution 🙂 


Elle te fait rire, mais n'est une nouvelle fois qu'un revers de manche à peine argumenter plus loin que "j'ai la flemme donc je préfère en rire plutôt que de dépenser de l'énergie".

Mais une fois encore, c'est juste que tu n'as pas tout vu tout vécu : mon contexte de travail informatique est très en lien avec l'éducation nationale, et j'ai de nombreux amis qui y interviennent (fac ou école d'ingénieur) pour faire des heures de cours. Si dans certains cas la coexistence de ce travail "annexe" avec l'employeur principal est triviale, dans d'autres cas (et non rares car j'en connais plusieurs) ils ont préféré "se simplifier" la vie et prendre le statut de micro-entreprise, à un seul employé "eux-mêmes" pour pouvoir être payé sur ce travail annexe en dehors de leur travail principal.

Bref, d'autres n'oublient pas cette solution "pour si peu" et au contraire, la pratiquent, sans doute avec la devise : "quand on veut on peut".

 

Maintenant, je sais bien qu'une autre devise nous informe depuis longtemps que "il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir".

 

Donc, OK, c'est impossible qu'un jour, dans un monde bien fait, un employeur qui fait travailler son salarié à domicile en utilisant sa connexion internet participe au financement de cet outil de travail... Bah, je m'a trompé, c'est pô possib ! Et surtout, faut rien changer et rien dire hein 😉

À+

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

deliadn01
Visiteur

Tu me fais beaucoup de peine @Ryry  en gâchant tout ce temps précieux pour pondre un roman hors-sol de la pratique des entreprises que tu ne sembles pas connaître. Continue d'avoir un avis sur tout et d'être un grand idéaliste, c'est parfait pour être une star du forum.

Ciao l'artiste

Comment gagner des badges

Badges En savoir plus