Réponse certifiée par SFR Question résolue

Passage à la nouvelle offre FTME à 3€ de plus

serafin99
Visiteur

Refus de la nouvelle offre,

La méthode s'apparente à de la vente forcée,  sans respect du besoin du client, ni de son budget.

J'engagerais SFR à procéder autrement s'il veut prouver son souci client, et ce qui semble normal dans une relation commerciale:

Proposer au client de souscrire à la nouvelle offre avant la date du..., à défaut il reste dans son offre actuelle ( seul engagement contractuel à ce jour).

Je ne suis engagé que jusqu'au 10 juillet.

 

Edit CM : Votre sujet a été déplacé ici car il n'était pas dans la bonne catégorie. Vous recevrez bientôt une réponse de la Communauté.

1 RÉPONSE RECOMMANDÉE

Solutions approuvées
Réponse certifiée par SFR
Thomas
Community Manager SFR

Bonjour @serafin99,

 

Pour conserver votre offre actuelle, sans l'évolution proposée, référez-vous à la démarche indiquée dans la communication que vous avez reçu à ce propos (mail ou courrier). Suivez le lien, cliquez sur le bouton dédié et laissez-vous guider.

 

En cas de souci, essayez depuis un autre navigateur Web, sans bloqueur de publicités/scripts.

 

Bonne fin de journée.

Thomas, Community Manager à votre écoute

Un mot inconnu ? Rendez-vous sur le Lexique de la Communauté SFR !

Voir la solution dans l'envoi d'origine

2 RÉPONSES 2
Réponse certifiée par SFR
Thomas
Community Manager SFR

Bonjour @serafin99,

 

Pour conserver votre offre actuelle, sans l'évolution proposée, référez-vous à la démarche indiquée dans la communication que vous avez reçu à ce propos (mail ou courrier). Suivez le lien, cliquez sur le bouton dédié et laissez-vous guider.

 

En cas de souci, essayez depuis un autre navigateur Web, sans bloqueur de publicités/scripts.

 

Bonne fin de journée.

Thomas, Community Manager à votre écoute

Un mot inconnu ? Rendez-vous sur le Lexique de la Communauté SFR !

Voir la solution dans l'envoi d'origine

Ryry
Client Top Contributeur

Hello @serafin99 

 


La méthode s'apparente à de la vente forcée,  sans respect du besoin du client, ni de son budget.

J'engagerais SFR à procéder autrement s'il veut prouver son souci client, et ce qui semble normal dans une relation commerciale:


Pour la partie "procédé légal ou vente forcée (donc illégale)", il y a eu tellement de débats sur ce forum où tout a été dit dans de nombreuses discussions que, je pense, il est utile et intéressant d'aller y jeter un œil (notamment sur les rappels de la loi à ceux qui ont interrogé la DGCCRF sur ce point, ou tout simplement les articles des associations de consommateurs qu'on peut difficilement suspecter de privilégier l'opérateur par rapport au consommateur).

 

Pour le second point, disons que oui, "du point de vue du client" il est clair qu'une "attitude commerciale", comme on dit, serait toute autre. Mais c'est un peu feindre de ne pas comprendre ce qui se passe qui est au fond ni plus ni moins qu'une augmentation des tarifs, un point sur lequel évidemment le commerçant ne va pas venir attendre que le client soit d'accord.

  1. C'est d'ailleurs ce qu'écrivait l'association de consommateurs "UFC Que choisir" dans son article (ICI) au tout début de cette campagne d'augmentation de 3€ que l'objectif de SFR/Red était de réajuster (à la hausse) leurs tarifs :
    1. « Ces dernières semaines, des milliers d’entre eux ont reçu de leur opérateur un mail leur indiquant qu’en échange de gigas de données supplémentaires, de la possibilité d’appeler vers les mobiles ou d’un débit plus élevé [...] leurs mensualités allaient augmenter de 3 € par mois. [...] il ne s’agit en aucun cas d’un geste commercial, mais bel et bien d’une augmentation de tarif pure et simple. »
  2. D'ailleurs, ironie du calendrier (non fortuite sans doute), quelques semaines plus tard, un article dans la même veine (ICI) venait décrire que Bouygues (et Orange dans une moindre mesure) lançaient aussi des augmentation tout à fait similaire, que l'UFC commentait encore ainsi :
    1. « De toute évidence, certains opérateurs n’ont plus de remords à employer ces méthodes, préférant générer de la grogne parmi leurs abonnés plutôt que de conserver des forfaits qu’ils jugent insuffisamment rentables. »
  3. Et évidemment, connaissance les exigences de "rentabilité" souhaité par les investisseurs, on ne peut que craindre que ces augmentations de réajustements tarifaires vont continuer si on observe que depuis déjà pas mal d'années, la France fait un peu figure d'exception pour les prix bas par rapport aux voisins directs (aussi bien en internet fixe, voir ICI, qu'en mobile) qui vont donc forcément envie à nos opérateurs.

 

Bref, j'ai bien l'impression que le point 2 ci-dessus est la clé de l'explication : ces opérateurs français, parfois très très lourdement endettés, n'ont plus de scrupules à adopter des positions fermées et ne "pas faire de cadeaux" pour augmenter leurs tarifs pour réhausser leurs gains sur des abonnements aux marges qu'ils jugent sans doute trop faibles (par rapport à leur endettement et aux prix pratiqués au-delà de nos frontières par les voisins)... Quitte à fâcher leurs clients qui étaient contents d'un prix si concurrentiel.

 

On est mal partis je le crains, et pour reprendre les éléments dans ta phrase, je pense donc que les opérateurs ont pensé d'abord à leur budget à eux avant de penser au tien évidemment, et ils se sont souciés de leur santé financière plutôt que de ton propre cas... Au fond, à la lueur de ces articles donnés en lien, c'est relativement limpide et facile à comprendre..

À+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Connexion FttLA à 1000↓↑40 Mbit/s

Comment gagner des badges

Badges En savoir plus