Offres Box
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Hello,

j'ai récemment eu accès à la "FIBRE" SFR, mais j'ai été surpris de voir que ma connexion était en fait réalisée en coaxial.
Je ne comprends pas cette offre publicitaire qui dit fibre, mais au final ça n'en est pas. J'ai essayé de contacter de service client qui me soutient que "le coaxial c'est de la fibre".
Est-ce une publicité mensongère ou alors j'ai raté quelque chose?

 

Merci à vous.

12 RÉPONSES 12
Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Client Top Contributeur

Bonjour @Jeanbo007 

 

Non le signal de TV câblée ne "dégrade pas" le signal TNT.

 

Car en pratique quand le technicien déploie le branchement coaxial de SFR-Numericable

  • l'arrivée de l'antenne TNT est tout simplement coupée (et ne sert plus)
  • tandis que SFR-Numericable redistribue, dans son câble coaxial, un signal de TNT en parallèle de la télé câblée, avec la même qualité de signal TV que sa propre télé câblée

Donc il suffit, pour des téléviseurs annexes (càd autre que celui branché à la box)

  • d'avoir un circuit de dérivation du câble coaxial bien fait vers une deuxième prise
  • et de rechercher les chaînes TNT sur ce bon signal fournir en complément dans le coaxial de SFR-Numericable

à+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Réseau FttB à 200↓↑20 Mbit/s

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Visiteur

Effectivement certains operateurs installent un raccordemnt fibre jusqu'a votre appartement. La connexion "fibre coaxiale" utilisée par SFR pour les anciens clients Numericable conduit à une degradation du signal TNT direct dans votre appartement. Donc qualite tres degradee iur vos televiseurs non raccordéune box. Voire impossibilité d'avoir la TNT sur un televiseur alimenté directement une derivation s    à  

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Contributeur Master

@Pat0751  a écrit :

Bonjour à tous,

 

Existe-t-il où est-ce possible d'être raccordé à la fibre directement à son poste téléviseur (enfin box) sans passer par "un" câble coaxial ?


Bonsoir @Pat0751 

 

Peux-tu décrire exactement :

 - Ton contexte, ?

 - Ton besoin ?

 

Cordialement. Si ma réponse vous a aidée, n'hésitez pas à cliquer sur merci
Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Visiteur

Bonjour à tous,

 

Existe-t-il où est-ce possible d'être raccordé à la fibre directement à son poste téléviseur (enfin box) sans passer par "un" câble coaxial ?

 

Merci de votre éclairage.

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Client Top Contributeur

Bonjour @Vernaculaire

 

Discussion très intéressante... qui contient aussi beaucoup d'appréciations personnelles

 

> Le débat est toujours le même entre câble coaxial et fibre optique.

Plus tout à fait, il est largement retombé depuis que la loi s'est immiscée dans la polémique pour trancher les dénominations :

  • "fibre" tout court pour le FttH : "fibre optique jusqu'au domicile"
  • "fibre (sauf raccordement du domicile)" pour le FttB (et FTTLa et HFC...), qu'on peut aussi clarifier en "fibre à terminaison par câble coaxial"

 

> En ce qui concerne le câble coaxial, encore faut-il que la " poche " dans laquelle est incluse le client possède suffisamment de capacité.
> Si ce n'est pas le cas, il peut se produire quelques ralentissements aux heures de pointe.

Oui, mais il faut dire que cette "principe" de bien calibrer la "poche" existe aussi en FttH même si tu n'en parles que pour le câble. Car même si chaque abonné FttH a "sa fibre optique à lui dans son salon", et sur quelques mètres en amont, il y a de la même façon une partie finale mutualisée (voir ICI) : 10 Gbit/s (au mieux) pour un groupe d'utilisateurs FttH, ça ne permet pas de garantir à tout le monde (car les poches font plus de 10 utilisateurs) de profiter "en même temps" de son gigabit/s contractuel si jamais l'envie les prenait.

 

La vraie différence actuelle n'est pas sur ce principe de théorie, mais sur sa mise en place en pratique :  les "poches" en câble (FttB et consors) ont été découpées il y a plus longtemps qu'en fibre (FttH), à une époque aux performances et aux besoins moindres, et sont donc souvent plus grandes ce qui fait qu'actuellement en FttH le risque de saturation est actuellement considéré comme très faible (mais il subsiste), alors qu'en câble (plus ancien) il y a eu des ajustements nécessaires (par exemple dans mon quartier où ils ont multiplié la capacité par 2 du jour au lendemain, ce qui revient à diviser la taille de la poche par 2).

 

Mais si en FttH les FAI actuels ne permettent pas (par pur bridage) de recevoir beaucoup de flux télévisuels à la fois (on peut en voir 1 et en enregistrer 1 le plus souvent... et les plus généreux permettent d'en enregistrer 2...) alors qu'UN flux télé c'est une taille assez ridicule par rapport à la capacité de l'abonnement fibre d'un seul abonné, ce n'est pas pour rien (problème qui n'existe pas en technologie câble DVB-C de base puisque toutes les chaînes arrivent en même temps chez tout le monde). Ils savent que la saturation de secteur pourrait arriver.

 

> Toujours en ce qui concerne le câble coaxial, SFR promeut le terme FTTB (Fiber To The Building) qui a l'avantage d'instiller dans l'esprit du client que le FTTB et le FTTH (Fiber To The Home) sont à peu de chose près la même technologie, c'est-à-dire de la fibre optique.

> [...]
> C'est une vision très optimiste de la situation.

 

D'une certaine façon.

Mais c'est surtout factuel de les mettre dans la même famille de connexion par fibre optique : comme la fait la loi évoquée plus haut et comme le mettent toutes les documentations techniques sur les différents modes de déploiement de fibre optique, regroupés sous des appellations FTTx (voir ICI), le x étant représentatif de la proximité de l'abonné et de l'extrémité ultime de la fibre : H quand ça arrive dans son salon, B quand c'est le building, La quand c'est le "Last Amplifier", etc. C'est effectivement une famille de déploiements possibles, tous cousins et proches, et cependant différents dans le détail.

 

Par contre en pratique, indépendamment de ces dénominations (et du petit bout final qui rappelons-le n'est pas le maillon faible qui oblige à ralentir le débit en techno câble), il y a la "puissance" de ce qui a été déployé en amont de l'abonné, souvent liée à l'époque où cela s'est fait :

  • en FttH il existe des secteurs français en fibre optique "pionniers" où l'abonnement maxi est 200 Mbit/s... Mais la "norme" est de déployer plus costaud et proposer des choses proches du gigabit actuellement...
  • Côté "câble" de SFR le grand écart est encore plus grand comme tu le soulignes : il y a eu des secteurs déployés en 30 Mbit/s maxi il y a longtemps... et qui le sont encore aujourd'hui alors que les secteurs "modernisés" sont en gigabit.

Pour ce qui est du terme "promu" par SFR, en fait ce n'est pas vraiment FttB => ils généralisent l'emploi de THD à peu près partout (noms des abonnements, noms des box), et utilisent en parallèle FttB pour le même sens, mais pas partout, ce qui fait que THD est plus promu que FttB chez SFR :

 

> Les réseaux câblés les plus anciens en HFC (Hybrid Fiber Coaxial) sont ceux qui ne permettent qu'une connexion au minimum de jusqu'à 30 Mbit/s en descente et de jusqu'à 1 Mbit/s en montée.

Pas complètement vrai, ma ville est encore un réseau HFC (ce qui explique qu'on est un des secteurs qui ne sautent pas vers le 800 et même le gigabit contrairement à d'autres ville modernisées car cela nécessite des travaux très lours pour arriver au FttB nécessaire), mais pour autant nous sommes en 100 Mbit/s depuis très très longtemps sur du HFC.

 

> Ce qualificatif de FTTB est purement une appellation marketing permettant de faire passer la technologie du FTTLA pour de la " fibre " dans l'esprit du prospect que tous ces aspects techniques n'intéressent pas.

En vérité même s'il permettrait ceci je ne suis pas sûr du tout que ce soit pour ton raisonnement (car je ne pense pas que qu'avec FTTLa le prospect eut été dans un autre état d'esprit)

  • FTTB (Fiber to the Building) n'est pas que "commercial" et a aussi une existence de qualificatif technique comme on l'évoqué plus haut, ainsi aussi que FTTLa (Fiber to the Last Amplifier)
  • Par contre qualifier toutes les villes câblés de FTTB par SFR est en effet une qualification abusive car comme tu le soulignes avec pertinence, parfois la fibre est loin d'arriver jusqu'au Building, mais peut-être bien plus loin.
  • Enfin, il ne faut pas oublier qu'en techno avec câble coaxial (et au contraire qu'en techno avec terminaison par ligne cuivrée téléphonique), la distance entre le dernier noeud optique et l'abonné n'a pas d'incidence sur le débit final et donc FTTLa ou FTTB, quoique "par définition" plus éloignés, ça ne rentrer en ligne de compte pour une évocation liée à la performance (dit autrement, c'est pas parce que je suis en FTTB que mon installation va plus vite que mon voisin qui n'est "que" en FTTLa).

=> voir ICI ce point au sein d'une discussion de véritables puristes bien animée sur le distingo HFC / FTTLa / FTTB Smiley heureux

(où, d'ailleurs, on lit aussi "Donc quand Numéricâble par le "zone HFC" pour désigner les zones 30Mb/s, ils se trompent de vocabulaire!", voir ICI)

 

Appeller tout cela FTTLa aurait été sans doute un choix possiblement plus clair "dans la tête" de l'abonné :

  • ça commence comme FTTH, donc on comprend que c'est un cousin (pour la majorité de la clientèle)
  • mais ça n'utilse pas B qui laisse croire que techniquement ça va jusqu'au Building (pour le sous-ensemble qui sait ce que veut dire B)
  • mais c'est un terme faux quand il s'agit de HFC a plusieurs amplis (pour la minorité qui connait les dessous très techniques)

C'est pourquoi, je pense, comme dit plus haut qu'au final c'est THD qui représente véritablement le qualificatif du câble chez SFR le distinguant des choses de la fibre FttH (et FttB n'est présent que ça et là, mais pas partout).

Mais comme tu le fais remarquer, THD s'applique (ailleurs que chez SFR, et partout d'après la définition) à tout débit supérieur à partir de 30 Mbit/s, indépendamment de la technologie, et n'est donc pas représentatif d'un réseau HFC ou FTTB ou FTTLa...

D'où le dilemme d'appellation technique pour SFR qu'on peut objectivement lui reconnaître.

 

C'est pourquoi, concernant les appellation non techniques pour les clients lambda qui n'ont que faire de cette technicité, mais doivent être renseignés correctement pour ne pas être abusés :

  • je comprend l'appellation légale "fibre (sauf raccordement du domicile)"
  • et moi, sur le forum, je précise souvent encore plus "fibre à terminaison par câble coaxial"

L'une et l'autre persistant dans l'idée que "ce ne sont pas des technologies si différentes de la fibre", tout en précisant le point de différence le plus important.

 

Cela dit, il n'en demeure pas moins que le FttH a un déploiement plus récent et prendra quasi assurément le pas sur le câble (HFC, FTTLa, FTTB et consors) plus anciennement déployé et qui cédera face au FttH.

 

P.S.

> Enfin, je ne voudrais pas être méchant mais je voudrais bien qu'on me dise comment un client du câble coaxial en HFC ou en FTTLA de SFR qui en a les moyens financiers peut s'abonner aux chaînes Eurosport (et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres) ...

 

Ça honnêtement, c'est un débat non lié à la technologie.

Tu le sais, il trouve sont vrai fondement dans la négociation et d'acquisitions de droits télévisuels.

  • Il se trouve que le groupe Canal a acquis l'exclusivité (française) de Eurosport... et n'accepte de les diffuser chez les autres qu'au sein d'une offre qu'il supervise (les fameux offre du genre "Univers Canal").
  • Si le groupe Canal le voulait (détenteur actuel des droits) il pourrait aussi réserver cette chaîne aux seuls offres satellites et ne pas la reverser dans les offres FTTH ou ADSL via les notions "d'univers Canal", mais évidemment sont intérêt actuel est de la revendre vu le nombre d'abonnés non satellitaires.
  • C'est uniquement parce que, dans un bras de fer fratricidre, SFR a décidé (pour l'instant) de ne PAS accepter cette mise en place d'Univers Canal (ni dans son offre câblée, ni même dans son offre FttH alors que sur ce réseau ils pourraient mimer les autres concurrents comme Orange, free, Bouygues) que ces chaînes exclusives Canal sont parties et ne sont pas prêtes de revenir chez SFR

Mais inversement SFR a acquis l'exclusivité (au nez du groupe Canal) de chaînes pas forcément dégueu non plus : du groupe Discovery (Discovery Channel, Discovery Science, Discovery Investigation et Discovery Family) et du groupe NBCUniversal (Syfy, 13ème Rue, E! Entertainment...) (voir ICI)

 

Enfin, pour répondre à ta question : si un abonné du câble veut voir Eurosport détenu par Canal et en a les moyens financiers :

  1. il peut par exemple s'abonner en "digital" à Eurosport, comme actuellement les abonnés Orange doivent s'abonner en "digital" pour voir RMC sport (tant que Orange et SFR n'auront pas ficellé un accord... qui d'après des indiscrétions d'Orange est sur la table...)
  2. de plus l'abonné câblé peut aussi s'abonner au décodeur TV "Le Cube" de Canal (décodeur OTT, c'est parait-il l'avenir qui va écraser les FAI et leurs bouquets TV inclus) et alors il a accès à toutes les chaînes Canal comme tout abonné Canal, via sa connexion câblée.

D'ailleurs, du fait de cette guerre fratricide évoquée plus haut entre Canal et SFR (je dis fratricide car Drahi a quand même racheté SFR auprès de Vivendi (détenteur du groupe Canal) ayant la préférence de ces derniers contre l'avis du gouvernement), et qui morcelle l'offre TV accessible à coup d'exclusivités, il y a un flux croissant d'abonnés câblés qui jouent à fond la carte de l'OTT :

  • ils prennent un abonnement puissant mais le moins cher possible au câble (seulement pour avoir internet, et non la TV câblée, un comble) => abonnement Red minimal
  • et ils ajoutent un abonnement télé chez un concurrent comme Le Cube de Canal.

(cela dit, ça ne résout pas tout puisqu'il y a des trucs qui manquent chez Canal et qu'on ne retrouve que chez SFR -et réciproquement- comme le fait remarquer cet internaute qui du coup souhaite garder les 2 abonnements télé à la fois, voir ICI)

 

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Réseau FttB à 200↓↑20 Mbit/s

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Contributeur Master

@Vernaculaire@  a écrit :


Bonjour Liori,


Le débat est toujours le même entre câble coaxial et fibre optique.


En ce qui concerne le câble coaxial, encore faut-il que la " poche " dans laquelle est incluse le client possède suffisamment de capacité.
Si ce n'est pas le cas, il peut se produire quelques ralentissements aux heures de pointe.


Toujours en ce qui concerne le câble coaxial, SFR promeut le terme FTTB (Fiber To The Building) qui a l'avantage d'instiller dans l'esprit du client que le FTTB et le FTTH (Fiber To The Home) sont à peu de chose près la même technologie, c'est-à-dire de la fibre optique.
Les seules différences seraient la terminaison en câble coaxial d'un côté (FTTB) et en fibre optique de l'autre côté (FTTH) ainsi qu'un débit montant maximum " légèrement " inférieur en FTTB par rapport au FTTH.


C'est une vision très optimiste de la situation.


D'abord parce que les réseaux câblés coaxiaux sont très divers avec diverses technologies comme le HFC et le FTTLA principalement.


Les réseaux câblés les plus anciens en HFC (Hybrid Fiber Coaxial) sont ceux qui ne permettent qu'une connexion au minimum de jusqu'à 30 Mbit/s en descente et de jusqu'à 1 Mbit/s en montée.


Les réseaux câblés " rénovés " en FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) sont censés en théorie apporter la fibre optique jusqu'au pied de l'immeuble (d'ou l'appellation de FTTB).
Sauf qu'en pratique, il est parfois difficile de savoir jusqu'où va la fibre optique.
Hélas, celle-ci ne va pas toujours jusqu'à l'immeuble (c'est pourtant ce que SFR voudrait faire croire à ses clients).
Elle peut parfois s'arrêter bien en amont.
Il est alors ajouté un (ou plusieurs) amplificateur(s) pour tenter de pallier les pertes dues au câble coaxial employé.
Ce qualificatif de FTTB est purement une appellation marketing permettant de faire passer la technologie du FTTLA pour de la " fibre " dans l'esprit du prospect que tous ces aspects techniques n'intéressent pas.


Le qualificatif de THD (Très Haut Débit) (souvent employé par SFR mais pas toujours par ses employés directs ou indirects) est plus approprié puisque, en France, tout lien dont le débit descendant est supérieur à 30 Mbit/s peut être qualifié de THD (le VDSL est ainsi aussi du THD !).


Enfin, je ne voudrais pas être méchant mais je voudrais bien qu'on me dise comment un client du câble coaxial en HFC ou en FTTLA de SFR qui en a les moyens financiers peut s'abonner aux chaînes Eurosport (et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres) ...

 


Bonjour @Vernaculaire,

 

Merci pour ces explications techniques très détaillées. 🙂

 

Cordialement. Si ma réponse vous a aidée, n'hésitez pas à cliquer sur merci
Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Contributeur Elite


Bonjour Liori,


Le débat est toujours le même entre câble coaxial et fibre optique.


En ce qui concerne le câble coaxial, encore faut-il que la " poche " dans laquelle est incluse le client possède suffisamment de capacité.
Si ce n'est pas le cas, il peut se produire quelques ralentissements aux heures de pointe.


Toujours en ce qui concerne le câble coaxial, SFR promeut le terme FTTB (Fiber To The Building) qui a l'avantage d'instiller dans l'esprit du client que le FTTB et le FTTH (Fiber To The Home) sont à peu de chose près la même technologie, c'est-à-dire de la fibre optique.
Les seules différences seraient la terminaison en câble coaxial d'un côté (FTTB) et en fibre optique de l'autre côté (FTTH) ainsi qu'un débit montant maximum " légèrement " inférieur en FTTB par rapport au FTTH.


C'est une vision très optimiste de la situation.


D'abord parce que les réseaux câblés coaxiaux sont très divers avec diverses technologies comme le HFC et le FTTLA principalement.


Les réseaux câblés les plus anciens en HFC (Hybrid Fiber Coaxial) sont ceux qui ne permettent qu'une connexion au minimum de jusqu'à 30 Mbit/s en descente et de jusqu'à 1 Mbit/s en montée.


Les réseaux câblés " rénovés " en FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) sont censés en théorie apporter la fibre optique jusqu'au pied de l'immeuble (d'ou l'appellation de FTTB).
Sauf qu'en pratique, il est parfois difficile de savoir jusqu'où va la fibre optique.
Hélas, celle-ci ne va pas toujours jusqu'à l'immeuble (c'est pourtant ce que SFR voudrait faire croire à ses clients).
Elle peut parfois s'arrêter bien en amont.
Il est alors ajouté un (ou plusieurs) amplificateur(s) pour tenter de pallier les pertes dues au câble coaxial employé.
Ce qualificatif de FTTB est purement une appellation marketing permettant de faire passer la technologie du FTTLA pour de la " fibre " dans l'esprit du prospect que tous ces aspects techniques n'intéressent pas.


Le qualificatif de THD (Très Haut Débit) (souvent employé par SFR mais pas toujours par ses employés directs ou indirects) est plus approprié puisque, en France, tout lien dont le débit descendant est supérieur à 30 Mbit/s peut être qualifié de THD (le VDSL est ainsi aussi du THD !).


Enfin, je ne voudrais pas être méchant mais je voudrais bien qu'on me dise comment un client du câble coaxial en HFC ou en FTTLA de SFR qui en a les moyens financiers peut s'abonner aux chaînes Eurosport (et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres) ...

 

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Client Top Contributeur

Hello,

 

Oui, sur le papier la "fibre avec terminaison par câble coaxial" n'est pas forcément pourrie, loin de là.

Et en particulier ce n'est pas vraiment le petit bout de coaxial final qui vient brider ses performances.

 

Cependant le fibrage optique de bout en bout est une technologie plus d'avenir sans doute, et surtout elle n'est pas sensible aux ondes électromagnétiques (alors que sur du FttB il peut y avoir des pépins à ces débits très élevés). Donc misons que, peu à peu, le FttH remplacera le FttB même là où il est à un niveau de performance similaire.

 

> d'autres ont une connexion au maximum de jusqu'à 1 Gbit/s en descente et de jusqu'à 60 Mbit/s en montée.

 

Il y a même des zones gigabit du FttB qui ont, actuellement, 100 Mbit/s en montée.

D'ailleurs SFR avait anoncé l'alignement du débit de montée entre zone gigabit FttH (dont les contrats disent "jusqu'à 200 en montée") et zones gigabit FttB (dont les contrats se bornent à "jusqu'à 100 Mbit/s" en montée) pour 2018... soit donc 200 pour tout le monde (voir ICI), mais force est de constater que ce n'est pas encore effectif à ce jour dans les offres qui restent distinctes sur ce point (cf. ICI).

à+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Réseau FttB à 200↓↑20 Mbit/s

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Contributeur Elite


Bonjour Liori,

Le câble coaxial en HFC et en FTTLA de SFR peut aussi être très performant selon le réseau auquel vous êtes connecté.

Certains ont une connexion au minimum de jusqu'à 30 Mbit/s en descente et de jusqu'à 1 Mbit/s en montée tandis que d'autres ont une connexion au maximum de jusqu'à 1 Gbit/s en descente et de jusqu'à 60 Mbit/s en montée.

La fibre optique en FTTH de SFR procure une connexion au maximum de jusqu'à 1 Gbit/s en descente et de jusqu'à officiellement 200 Mbit/s en montée (et parfois jusqu'à réellement 250 Mbit/s en montée).

 

Highlighted

Re: BOX Fibre mais au final Coaxial

Client Top Contributeur

Hello @Liori

 

> Donc c'est normal tout ca?

Vu ce que tu viens de citer juste avant cette phrase comme mention précisée par SFR qui explicite que c'est un terminaison coaxiale... oui Smiley tirant la langue

  • ils ont bien mentionné "fibre (sauf raccordement du domicile)" (qui est le terme au mot près imposé par la loi en pareil cas).
  • ils ont même fait l'effort de rajouter explicitement que c'est un raccordement qui est en coaxial (ce que la loi n'impose pas) et ont ajouté un lien "En savoir plus" pour t'expliquer la différence entre ces technos, avec des jolis schémas et les portions en coaxial bien visibles
  • la loi autorise à procéder comme cela (cf. les liens juridiques que je donnais plus haut)

Donc, bref, hélas oui c'est normal tout ça d'un point de vue légal et code du commerce.

 

> un gros boitier gris ou marron qui est dans la rue (NRA?)

Non NRA (voir ICI) ça concerne les lignes téléphoniques, en technologie ADSL

En fibre optique FttH on parlerait de NRO (voir ICI)

Mais en FttB (ou FTTLa ou FTTN, ne chipotons pas, voir ICI) c'est probablement l'armoire du noeud optique actif (voir ICI).

à+

 

Digiclient NC → parti de sa planète disparue, pour une nouvelle terre d'accueil ♥
LaBox THD 4K (V3) - Réseau FttB à 200↓↑20 Mbit/s